corps

Body connexion : se relier à son corps

Articles

22 juillet 2021

Ah, le rapport à notre corps … pas simple ! L’été, c’est vraiment la bonne saison pour expérimenter une autre connexion à son corps. En portant un autre regard sur son “véhicule terrestre”, en soignant son corps par un style de vie actif et équilibré, on peut impacter positivement son mental et ses capacités créatives

« Le corps est le temple de l’esprit » Saint-Paul

 

Et pourtant, nous sommes bien souvent déconnecté・s de nos sensations, de nos émotions et nous préférons laisser notre cerveau diriger nos actions comme s’il était seul maître à bord. Le corps nous donne de précieux signaux, parfois évidents comme la sensation de faim ou de fatigue, mais parfois ces signaux sont plus subtils.

Par exemple, notre corps n’est pas fait pour rester en position assise toute une journée, sans s’étirer par exemple, et l’on ressent de l’inconfort, des fourmillements, des raideurs dans la nuque. Mais au lieu de faire cette pause que notre corps nous demande, on laisse le mental mener la barque et décider qu’il faut d’abord finir ce travail ou répondre à ces mails.

Autre exemple : on est fatigué・e mais on va prendre un café pour se réveiller plutôt que de faire une micro sieste ou d’aller prendre l’air pendant 20 minutes. Ou alors on n’a pas faim mais on mange quand même parce que c’est l’heure de manger !

Nous ne tenons pas suffisamment compte de nos besoins corporels, jusqu’à maltraiter parfois notre corps, et il est vital d’y remédier. Pourquoi ? Parce que notre esprit ne peut déployer tout son talent dans un corps fatigué, usé, abusé, que l’on soumet à trop d’addictions, tabac, alcool, café, sucre… Parce qu’un corps tonique, bien alimenté, qui a son content de sommeil, donne un moral en acier et booste la confiance en soi.

Alors comment restaurer, nourrir et renforcer cette connexion corps-esprit ? Isabelle Pailleaux de la Fabrique à bonheur parle de l’approche Tête, Cœur, Corps. Moi je préfère commencer par le Corps, ce grand oublié de la société moderne, puis le Cœur et enfin la Tête, ou le mental, qui est très présent dans notre culture.

Voici 5 pratiques estivales, de la plus longue à la plus courte, pour mieux se relier à son corps et se (re) connecter à ses sensations physiques.

 

5 pratiques pour mieux te relier à ton corps 

 

1. Faire du sport ou bouger (45 min)

 

C’est l’incontournable ami de ton corps. Perso, je me suis remise au fitness, parce que je peux pratiquer ce sport en toutes saisons. Mais cette fois-ci je pratique avec une amie, c’est plus facile pour tenir le coup. A deux, on se motive mutuellement et comme on a rendez-vous, pas question de se défiler !

Au cas où tu en doutes, me voici en photo dans l’espace fitness de mon amie :

 

corps fitness

 

Avec l’été, la chaleur, le soleil, les journées à rallonges et les vacances, l’idéal c’est de se dépenser au maximum à l’extérieur. Tu peux courir, en faisant attention à tes articulations – essaie de courir sur un sol meuble. Tu peux aussi tout simplement marcher, à pas cadencés, façon marche nordique, ou à pas plus mesurés, mais veille à transpirer un peu : ce sera ton baromètre pour t’assurer que tu produis un effort physique d’intensité modérée.

Autre proposition sportive, le vélo ou la natation : je n’ai jamais accroché à ces deux sports et c’est bien dommage parce qu’ils sont doux pour les articulations et entraînent beaucoup de groupes musculaires différents. Sinon, pourquoi pas la danse, orientale, africaine, hip hop, etc. si tu aimes te déhancher sur une musique, tu feras de l’exercice physique tout en t’amusant !

Profite du relâchement estival pour te fixer un défi : par exemple 3 séances par semaine. Inscris-les à ton emploi du temps, trouve un ou une partenaire et tiens-toi-y. Et tu verras, que ton moral s’en portera mieux, tu te sentiras plus apaisé・e, plus détendu・e. Plus tu es connecté・e à ton corps et à tes sensations, moins ton mental a de prise sur toi. Débrancher ton mental te permet de prendre de la distance par rapport à tes blocages, à tes peurs et à tes frustrations.

 

2. Pratiquer la micro-sieste (20 min)

 

Tu as certainement des coups de pompe en journée, typiquement après le repas de midi, et surtout maintenant que les jours sont plus chauds. Quand tu te sens fatigué・e et que tu vois arriver ce fameux coup de pompe, ne prends pas un café, un thé ou pire un snack ! Accorde-toi une sieste de 15-20 min qui va te revigorer de manière entièrement naturelle.

Pour cela quelques consignes de base ; ne te couche pas dans ton lit, si tu es chez to,  pour ne pas donner le signal à ton cerveau que c’est l’heure de dormir. Allonge-toi sur un canapé, sur l’herbe, sur une chaise longue et règle ton alarme sur 20 minutes.

L’avantage, c’est que tu réponds au vrai besoin de ton corps, c’est-à-dire du repos, plutôt que de l’ignorer et de devoir prendre une béquille pour « tenir ». C’est une pratique  bienveillante vis-à-vis de toi et de ton corps.

 

3. Faire un balayage du corps ou body scan (env. 5 min)

 

Fais cet exercice de préférence le soir avant de t’endormir ou le matin pour bien te centrer. Choisis un endroit calme où tu ne seras pas dérangé・e. Installe-toi confortablement en position assise ou allongée.

Tu vas passer en revue les différentes parties de ton corps, du sommet du crâne à la plante des pieds, et à chaque fois que tu visualises un organe ou une zone, tu respires profondément et tu relâcher les tensions qui s’y trouvent. Pendant cet exercice, tu es complètement immergé・e dans le moment présent. Tes doutes et tes craintes n’ont plus prise sur toi. Ton mental s’apaise.

 

Télécharge ton audio

L’idéal étant bien entendu de réaliser cet exercice les yeux fermés et avec un guide audio. Je t’ai préparé un fichier à télécharger sur ton portable, ta tablette ou ton smartphone 😉

Pour le recevoir, envoie-moi simplement un mail à : barbara@thehappiness-factory.com.

 

4. Prendre une douche écossaise (env. 5 min)

 

Profite des températures clémentes en été pour t’offrir un soin d’hydrothérapie à la maison avec la fameuse douche écossaise : l’alternance de froid et de chaud façon « Kneipp ». Le bénéfice : tu fouettes ta circulation sanguine et tu actives ton système immunitaire.

L’eau ne doit pas être glacée, il ne s’agit pas de stresser ton corps ou de le traumatiser ! Tu peux en profiter pour te savonner avec un savon doux au pH neutre. Tu peux surtout profiter de cette douche un peu particulière pour te laver aussi de tes émotions et pensées négatives

 

1) Commencer par l’eau chaude ou tiède

 

Se doucher en dirigeant le pommeau sur les chevilles puis en montant progressivement vers le haut du corps. Commencer avec une température tiède puis chaude.

 

2) Passer le corps à l’eau froide ou fraîche

 

Baisser progressivement la température en dirigeant à nouveau le pommeau sur les chevilles puis en montant progressivement vers le haut du corps. Passer à une température fraîche puis froide. Froide, pas glaciale !

 

3) Répéter trois fois ce cycle

 

Recommencer trois fois l’alternance douche à l’eau chaude – douche à l’eau froide et finir par l’eau froide.

 

A la fin de la douche, s’envelopper dans un peignoir douillet ou enfiler des vêtements chauds s’il fait frais. Prendre quelques secondes pour savourer le bienfait apporté à son corps.

 

5. Pratiquer un cycle de cohérence cardiaque (env. 5 min)

 

Sous l’effet du stress, ton cœur s’emballe et bat la chamade : il y a un lien direct entre ton cerveau et ton rythme cardiaque. Mais sais-tu que ce lien est à double sens ? En contrôlant les battements de ton cœur, tu agis sur ton système nerveux. C’est ce que nous apprend la cohérence cardiaque.

Le bénéfice : tu retrouves calme et détente en quelques minutes seulement.

Munis-toi d’un bout de papier et d’un crayon pour noter tes cycles respiratoires. Mieux encore : télécharge une appli de cohérence cardiaque. Je te recommande Respirelax (iOS et Android), une appli gratuite avec une bulle qui monte à l’inspir et descend à l’expir. C’est visuel, sonore si on le souhaite – mais le son est vite casse-pieds –, facile à paramétrer.

Installe-toi dans un endroit calme où l’on ne te dérangera pas. Assieds-toi et garde le dos droit, pose tes mains sur tes cuisses, pieds au sol, les jambes décroisées.

Effectue 6 cycles respiratoires complets par minute pendant 5 minutes, soit 30 cycles en tout. Un cycle respiratoire complet se compose d’une inspiration de 5 secondes suivie d’une expiration de 5 secondes. On peut respirer par le nez ou par la bouche, selon ce qui est le plus confortable pour soi. Répéter cet exercice trois fois par jour : idéalement au réveil, avant le déjeuner et en fin de journée.

L’intérêt de cet exercice, outre sa grande simplicité, est qu’il peut se pratiquer partout : au bureau, en voiture et même en marchant lentement (façon promenade).

Besoin d'un coup de pouce pour retrouver ton envie de bouger ? Tu trouveras dans ce “Booster” de motivation 2 gestes à réaliser quotidiennement pour une motivation au top.
Pour t’aider à les mettre en pratique sans prise de tête, j’ai prévu :

  • 3 fiches explicatives à télécharger au format PDF pour avoir ton matériel sous la main
  • 1 fiche Bonus (parce que tu le vaux bien)
  • 7 courriels motivationnels que tu recevras au fil des 21 jours pour tenir le cap et braver la tempête !

Lance-toi et achète dès maintenant ton booster de motivation : il n’y a pas de meilleur moment pour amorcer ton premier pas vers le changement !

Barbara Reibel

Coach Happiness, Auteure et Blogueuse
Fondatrice du site Happiness Factory et du blog En 1 mot

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments