temps

Avoir plus de temps pour ce qui compte vraiment

Articles

26 avril 2021

Avec nos vies qui débordent, comment trouver suffisamment de temps pour nous consacrer à ce qui est vraiment important pour nous ? Comment se lancer dans un projet qui a du sens pour nous alors que nous avons déjà un planning chargé ?

Cette question est particulièrement aiguë quand on veut lancer une nouvelle entreprise, faire du bénévolat, se consacrer à un projet artistique, écrire un livre, se constituer une audience, construire une marque…

Comment trouver le temps de s’y consacrer alors que notre vie est déjà pleine à ras-bord ?

Je vais partager 5 pistes qui peuvent aider à créer l’espace nécessaire pour y parvenir, en répondant aux principaux problèmes que l’on peut rencontre sur ce chemin :

 

 

1. Créer une structure

 

Nous avons généralement plus de choses à faire que de temps pour le faire ! Nos corvées quotidiennes, les papiers à classer, les repas à préparer, les rendez-vous à prendre, la boîte mail à vider … comment ne pas se sentir accablé・e par ce qui ressemble à une To Do liste monstrueuse ? Comment ne pas avoir l’impression que ces petites tâches mises bout à bout consomment tout le temps dont nous disposons ?

Pour ne pas se laisser submerger, une bonne manière de s’y prendre consiste à se créer une structure hebdomadaire et mensuelle, c’est-à-dire des espaces de temps sur une semaine ou un mois pour gérer toutes les « petites » choses de notre vie.

On peut décider que certains jours sont réservés à certaines tâches, comme par exemple :

  • Lundi = journée « administrative » : on règle les factures, on trie et on classe les papiers (ne conserver que le strict nécessaire, le reste part au recyclage !)
  • Mardi = boîte de réception vide : on répond à tous les courriels importants encore en souffrance, on supprime ce qui est fait ou ne nous intéresse pas, on se désabonne des listes de diffusion qui ne nous intéressent plus, … bref, on remet le compteur à zéro !
  • Mercredi = prise de rendez-vous : professionnels, privés, médicaux, réparation et entretien, coiffeur, etc.
  • Jeudi = lecture : on avance sur nos lectures importantes, on prête ou on rend les livres, on trie les magazines.
  • Vendredi = courses : on prévoit les repas et invitations du week-end et on fait les courses selon une liste
  • Samedi = ménage, rangement et tri du logement
  • Tous les soirs, à la fin de la journée de travail = méthode Ivy Lee : on prépare les 6 tâches importantes à réaliser le lendemain et on les priorise.
  • Tous les matins à 10h, du lundi au vendredi = temps de travail significatif. C’est le moment de travailler au projet qui compte vraiment pour nous !
  • Le 1er lundi de chaque mois = journée des impôts mensuels

A chacun de déterminer ces espaces de temps spécifiques en fonction de ses besoins propres. Mais les prévoir permet de se détendre et de savoir que cela sera fait.

Quelle structure pouvons-nous créer pour prendre en charge tout ce qui est important, tout en créant un espace structuré et intentionnel pour notre travail significatif ?

 

2. Créer plus d’espace

 

Quand on est très occupé∙e, il peut paraître difficile de libérer plus de 30 minutes ou 1 heure par semaine pour réaliser le projet qui nous tient à cœur. C’est un bon début, on peut commencer petit, à condition de considérer ce temps comme un point de départ.

Il est possible d’agrandir ce créneau en travaillant différemment : par exemple, en regroupant la consultation des e-mails et messages à un certain moment de la journée. Il est possible aussi de libérer du temps en embauchant une baby-sitter, une femme de ménage, un assistant administratif, etc. pour s’occuper des tâches de routine.

Nous pouvons aussi éliminer les sources de distractions, comme les réseaux sociaux, la lecture de vidéos ou la lecture d’actualités. Si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, nous savons que nous perdons probablement beaucoup de temps tous les jours à consommer des contenus qui nous détournent de ce qui est vraiment important pour nous.

Simplifier sa vie est toujours une bonne idée et même si cela peut nous faire perdre du temps au début, on est largement gagnant∙e sur le long terme.

 

temps

 

3. S’y consacrer entièrement

 

Lorsqu’on arrive dans cet espace de temps où l’on peut enfin réaliser cette mission significative à nos yeux, la concentration peut nous faire défaut. C’est que tout le reste nous appelle ! Nous n’avons pas encore réalisé toutes les activités prévues pour la journée ; nous avons réparti certaines tâches plus tard dans la semaine mais leur importance nous encombre l’esprit, d’autres tâches urgentes sont apparues, …

Il faut, là aussi, créez la structure pour que ce travail important puisse être réalisé. Changer de perspective peut s’avérer utile : travailler dehors, aller dans un espace de co-working, changer de pièce. On peut aussi travailler côte-à-côte avec une autre personne qui avance sur son propre projet ou se connecter en vidéo, si le présentiel n’est pas possible.

Lorsqu’on est dans ce temps de travail significatif, il faut s’immerger dedans pour être présent∙e à 100%.

 

4. Rester zen face aux perturbations

 

Parfois, malgré tous nos efforts, nous sommes perturbé∙e∙s. Notre enfant nous interrompt parce qu’il veut son goûter, notre conjoint∙e a besoin de nous parler, un message arrive qui détourne notre attention.

Et puis nous pouvons être frustré∙e∙s ou en colère. C’est normal ! On respire à fond et on reste dans la bienveillance.

On se détend, on respire, on accepte l’interruption comme une partie naturelle du chaos de la vie. Cela ne doit pas nous faire dérailler. On voit le cadeau dans l’interruption et on ressent de la gratitude d’avoir cette personne dans notre vie.

Ensuite, on revient simplement à ce que l’on était en train de faire.

 

5. Se ressourcer

 

Il peut être difficile de se concentrer lorsque nous ressentons épuisement anxiété, résignation et ressentiment. Nous n’avons tout simplement pas la concentration ou la capacité de faire face à quoi que ce soit.

C’est faire preuve de maturité que de reconnaître cela et d’en prendre soin, c’est un grand acte de générosité envers soi et le projet que l’on a vraiment envie de réaliser.

Si c’est le cas, on recharge ses batteries pour retrouver sa force vitale ! Voici quelques pistes :

  • Dormir plus : on coupe les écrans ou on pose son livre un peu plus tôt pour s’offrir une bonne nuit de sommeil profond et régénérant.
  • Sortir tous les jours : on se promène, on court ou on fait du vélo, la nature nous apaise et nous ressource.
  • Habiter son corps : on prend un bain chaud, on fait une sieste, du yoga, une séance d’entraînement, on médite, on se fait masser. on boit une infusion.

 

Ces quelques pistes de réflexion et d’action sont là pour apprendre à faire de la place pour ce qui compte vraiment pour nous. Malgré un planning bien rempli, malgré des semaines chargées, il est toujours possible de se lancer dans un projet qui nous tient à cœur. Pour cela, il faut accepter de prendre un peu de temps pour s’organiser différemment et pour faire de la place dans notre vie à ce qui a du sens.

 

 

Inspiré de l’article de Leo Babauta, Wanting More Time for Your Meaningful Work

Besoin d'un coup de pouce pour retrouver ton envie de bouger ? Tu trouveras dans ce “Booster” de motivation 2 gestes à réaliser quotidiennement pour une motivation au top.
Pour t’aider à les mettre en pratique sans prise de tête, j’ai prévu :

  • 3 fiches explicatives à télécharger au format PDF pour avoir ton matériel sous la main
  • 1 fiche Bonus (parce que tu le vaux bien)
  • 7 courriels motivationnels que tu recevras au fil des 21 jours pour tenir le cap et braver la tempête !

Lance-toi et achète dès maintenant ton booster de motivation : il n’y a pas de meilleur moment pour amorcer ton premier pas vers le changement !

Barbara Reibel

Coach Happiness, Auteure et Blogueuse
Fondatrice du site Happiness Factory et du blog En 1 mot

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

[…] bien planifier ses journées. Personnellement, depuis que je travaille à distance, j’utilise la méthode Ivy Lee pour planifier mes activités quotidiennes. Comment ça marche […]

[…] arriver ce fameux coup de pompe, ne prends pas un café, un thé ou pire un snack ! Accorde-toi une sieste de 15-20 min qui va te revigorer de manière entièrement […]