Défi sportif Raid Guatemala

Défi sportif :
les surprenants bienfaits

Santé, bien-être

29 février 2024

Participer à un défi sportif peut apporter bien plus que prévu, comme je l’ai découvert récemment lors d’un raid au Guatemala*. Marcher 92 km en 5 jours avec un dénivelé positif de 4600 mètres était un défi personnel que je n’aurais jamais imaginé relever. Cette aventure m’a apporté de surprenants bienfaits.

 

Le corps d’abord

 

Le premier avantage évident d’un défi sportif est physique. L’effort intense sollicite le cœur, améliore la circulation sanguine et renforce divers groupes musculaires. Pour une personne plutôt sédentaire comme moi, l’effort était intense mais bienvenu. En revanche, il m’a demandé des temps de récupération importants. Bien m’hydrater et dormir suffisamment étaient incontournables pour enchainer les marches jour après jour.

 

 

Boost neurochimique pour le moral

 

Une cascade neurochimique se libère pendant un défi sportif prolongé, notamment la dopamine et l’endorphine connue pour être « l’hormone du bonheur ». Le remodelage du système de récompense du cerveau, associé à l’effort physique, élève les niveaux de dopamine et améliore la disponibilité des récepteurs dopaminergiques. C’est une bonne nouvelle, puisque nous perdons jusqu’à 13 % des récepteurs dopaminergiques au fil des décennies ! Relancer le système de récompense de notre cerveau par le biais de l’activité physique permet de savourer les petits plaisirs de la vie, de maintenir sa motivation et de conserver une vision positive de l’avenir.

Marcher offre également une pause mentale bienvenue, favorisant la clarté d’esprit et la relaxation. C’est sans doute ce qui m’a permis de résister psychologiquement aux conditions parfois difficiles du raid (chaleur, dénivelé, terrain glissant, sol rocailleux). Et avec la montée en altitude, la marche m’a permis une « prise de hauteur » sur mon quotidien et ma vie d’Occidentale.

 

Le défi sportif : en lien direct avec la nature

 

Marcher sur les coulées de lave du volcan Pacaya, sur les montagnes environnant le lac Atitlan, dans la jungle ou à travers des plantations de café et de cacao sont autant d’occasion d’apprécier la nature dans différents environnements, tous somptueux. À chaque fois que j’ai levé les yeux de mes pieds – quand le terrain n’était pas trop technique – je me suis régalée avec les paysages époustouflants, tellement variés et dépaysants, qui m’entouraient. Apprécier la nature fait du bien à l’âme, nous connecte avec ce qui nous dépasse et j’en ai fait à nouveau l’expérience saisissante.

 

défi sportif raid guatemala volcan pacaya

Raid près du volcan Pacaya, Guatemala. Crédit photo : Barbara Reibel

Le « high » de l’exercice favorise la connexion sociale

 

Un autre avantage notable d’une aventure collective est la création de liens sociaux. J’ai rencontré de nouvelles personnes, venues de toute la France (d’Allemagne et de Belgique aussi !) et d’horizons très divers. Les échanges pendant et après les marches, la présence bienveillante de sportives et sportifs qui partagent le même défi, m’a donné des ailes, a agrandi mon réseau de soutien, a augmenté le plaisir de la réussite.

Le sociologue français Émile Durkheim a inventé le terme d’effervescence collective pour décrire l’euphorie que l’on ressent à se déplacer ensemble. Bouger avec les autres est l’un des moyens les plus puissants d’éprouver de la joie. Ce mécanisme neurobiologique permet de nouer des amitiés, même avec des personnes que nous ne connaissons pas.
Partager ce défi sportif en couple a aussi créé des liens particuliers avec mon chéri, construit des souvenirs mémorables pour nous deux et a renforcé nos liens.

 

L’exercice intense cultive le courage et la résilience

 

Levers matinaux, rythme de la journée, longueur et difficulté de la marche : participer à ce défi sportif m’a obligée à adopter une cadence qui n’est pas la mienne habituellement. Ces contraintes m’ont obligée à m’adapter et à développer ma résilience.

Le défi sportif m’a aussi incité à faire preuve de courage, quand l’envie d’abandonner me talonnait. Le courage est un autre effet secondaire de l’activité physique sur le cerveau, dont elle modifie l’état par défaut. Le système nerveux devient plus équilibré et moins enclin au combat, à la fuite ou à la peur.

Parfois, c’est le fait de bouger, le mouvement lui-même, qui m’a donné courage. En ressentant dans mon corps l’action de gravir une montagne, je lui donnais un sens métaphorique qui m’encourageait à avancer. En franchissant physiquement une barrière naturelle,  je sentais que je « surmontais un obstacle » sur un plan symbolique.

 

Dépassement de soi et confiance en soi ne sont pas en reste

 

Je termine ce tour d’horizon des différents bénéfices que m’a apporté ce raid par la partie qui m’est la plus chère : le dépassement de soi et la confiance en soi. Réussir un défi sportif exige de dépasser ses limites physiques mais surtout mentales. En accomplissant ce raid, étape après étape, j’ai renforcé ma confiance en moi et cultivé un sentiment de réussite personnelle.

Mes réalisations physiques ont changé la façon dont je me perçois et ce dont je me sens capable. En venant à bout de dénivelés importants, de sentiers glissants et pentus, en marchant sous le soleil tropical, à une altitude élevée, j’ai constaté que j’avais suffisamment de ressources pour y arriver. Ça m’a aussi donné envie de relever d’autres défis, tant sur le plan sportif que dans la vie quotidienne !

——————————————————

 

En résumé, les bienfaits d’un défi sportif sont nombreux et vont au-delà de la santé physique ou de l’euphorie. Qu’il s’agisse d’un petit ou d’un grand défi, sortir de sa zone de confort pour atteindre une performance physique supérieure procure une immense satisfaction. Cela renforce la connexion avec les autres, crée un lien avec quelque chose de plus grand, et éveille des sentiments de contentement, de gratitude et d’espoir, nous permettant ainsi un bonheur durable.

 

__________________________________________________________________

 

* Raid organisé par l’Association Course autour du monde https://raid-indochine.fr/

Découvre ma collection « La symbolique des animaux totem »

Collection Animaux Totem
Symbolique de la girafe
Symbolique de la libellule

 

Ce qu’en disent mes lectrices et mes lecteurs
(Extraits)

 

Commentaires amazon symbolique libellule

Barbara Reibel

Coach Happiness, Auteure et Blogueuse
Fondatrice du site Happiness Factory et du blog En 1 mot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
animal totem

Quel animal totem es-tu ?

 

Découvre ton animal totem pour nourrir ton intuition et ta créativité !

Tout est bien noté !