Ikigai : raison de vivre et contribution à la société

Spiritualité

14 juin, 2018

Traduit littéralement, ikigai est un terme japonais qui signifie « raison de vivre ». Trouver son ikigai, c’est trouver une raison d’être, une raison de se lever le matin, un épanouissement au quotidien.

Proche de la notion de flow

Présenté comme la méthode japonaise du bonheur, le concept de l’ikigai se rapproche d’autres concepts plus connus comme celui du flow, cette expérience optimale dans laquelle on oublie la notion de temps et ce qui nous entoure. C’est une énergie qui peut nous faire déplacer des montagnes, car l’ikigai est l’expression de notre voie, de notre identité profonde.

D’après les Japonais, nous possédons tous un ikigai, voire plusieurs, dans notre for intérieur, même si nous n’en avons pas toujours conscience. Il évolue d’ailleurs au fil du temps.

Un talent qui profite aussi aux autres

Mais la réalisation de notre ikigai va au-delà de la simple ambition personnelle : il améliore aussi la vie de notre entourage, de notre communauté, voire de la planète. Les talents et compétences que nous développons avec l’ikigai profitent également aux autres.

Pour le trouver, il faut donc se poser la question suivante :

qu’est-ce que j’aime faire qui procure de la valeur aux autres ?

Le secret de longévité des centenaires de l’ile d’Okinawa

L’île d’Okinawa, qui est en réalité un archipel japonais, concentre le plus de centenaires encore autonomes et actifs sur la planète. Les octogénaires mènent des vies de quinquagénaires, leur joie et leur satisfaction sont profondes, ils témoignent d’une énergie et d’un optimisme à toute épreuve.

Leur secret réside dans la force de la communauté ou Yuimaru. Les habitants d’Okinawa cherchent activement à donner du sens à leur vie et à rester indépendants tout en s’investissant fortement dans la communauté. Agir n’est pas une fin en soi mais le moyen de contribuer à la société. L’ikigai de chacun sert fréquemment les besoins collectifs et acquiert ainsi un sens plus profond.

Utilisé en coaching

L’ikigai, présenté comme la méthode japonaise du bonheur, est très prisé par les coachs qui l’utilisent pour aider leurs clients à définir leur vocation. Il a été popularisé par de nombreux livres, dont celui de Bettina Lemke. L’auteure du Livre de l’ikigai propose plusieurs exercices, comme La passerelle de lumière et L’art de se projeter dans le futur qui sont expliqués en détail dans la chronique sur Le livre de l’Ikigai sur le Blog En 1 mot.

Barbara Reibel

Coach Happiness, Auteure et Blogueuse

Fondatrice de The Happiness Factory

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] « Nos yeux voient trop le monde et trop peu le cœur et l’âme », vous répond Confucius. « La paix et la stabilité véritable viennent de l’intérieur. » […]

trackback

[…] – Ces sept points principaux qui, selon lui, résument l’essentiel de la sagesse humaine sont les suivants : esprit d’ouverture, tolérance, patience, qualité de l’être qui prime sur l’avoir, simplicité, bienveillance et optimisme. […]

trackback

[…] L’ikigaï et la psychologie positive. […]

0 0 vote
Article Rating