Psychologie Positive. La Science du Bonheur

Psycho

12 février, 2018

1 Partages

Qu’est-ce que la Psychologie Positive ?

C’est une discipline de la psychologie qui s’intéresse à la santé et au bien-être, plutôt qu’aux problèmes psychologiques. C’est en quelque sorte une science du bonheur.

La psychologie positive a vu le jour dans les années 1950 avec Abraham Maslow et Carl Rogers mais elle a été fondée officiellement quelques 50 ans plus tard, en 1998, par le psychologue américain Martin Seligman. Elle a connu un intérêt immédiat à la fois du grand public et des scientifiques. À titre d’exemple, les recherches publiées sur le bonheur sont passées d’environ 200 en 1990 à plus de 1000 en 2008.

Pourquoi cet engouement?

Les premières grandes études de la psychologie positive ont montré que nous avons tous en nous une aptitude naturelle au bonheur. Il y a ce fameux programme de recherche international sur la capacité des moines tibétains à entraîner leur cerveau par la méditation jusqu’à ressentir un bonheur hors norme.

Mais aussi de manière plus accessible au commun des mortels, en notant dans un journal les événements les plus positifs que nous avons vécus, comment nous y avons contribué, une étude a prouvé qu’après seulement six semaines, nous sommes considérablement plus satisfaits de notre vie.

Attention, la psychologie positive ne doit pas être confondue avec la pensée positive. D’abord, parce qu’elle repose sur des études scientifiques et ensuite parce qu’elle reconnait la pertinence de la pensée négative ou réaliste. Il ne s’agit donc pas d’une forme un peu naïve de psychologie qui dirait que « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ».

Certes, le bonheur est très relatif. Il dépend autant de notre échelle de valeurs que de celle de notre culture. La science du bonheur n’est donc pas la panacée universelle.

Une étude récente suggèrerait même une origine génétique au bien-être psychologique : le gène 5 HTT. Il faut aussi se méfier de la tyrannie de l’optimisme : vouloir être positif à tout prix peut générer stress et culpabilité quand on va expérimenter les expériences désagréables qui font partie de la vie.

Mais si on s’en tient à ce qu’en dit l’Association Internationale de Psychologie Positive, il y a trois dimensions favorables au bonheur :

1 nos émotions et expériences positives

2 nos traits de caractère et comportements

3 les valeurs et pratiques de nos organisations sociales.

La psychologie positive ne s’intéresse pas uniquement au plaisir ou aux émotions agréables, mais aussi au dépassement de soi et à l’investissement dans des causes sociales, même s’ils impliquent des moments temporairement désagréables.

Comment utiliser la psychologie positive dans nos vies?

l y a une foule d’exercices à réaliser en psychologie positive, qui vont de la tenue d’un carnet du bonheur à l’exercice de la gratitude en passant par le pardon.

Sourire est un geste simple et à la portée de tous. Il est scientifiquement prouvé que le sourire rend heureux. Alors souriez, riez, rigolez, marrez-vous et pour cela tous les moyens sont bons. Voici quelques idées pour vous aider à démarrer :

  1. Fréquentez des gens qui sont de bonne humeur, qui sourient et rient facilement, organisez une soirée, prenez un verre avec eux, appelez-les pour leur raconter le dernier truc drôle qui vous est arrivé… et dans tous les cas : fuyez les moroses.
  2. Régardez des films drôles ou des bêtisiers et zappez les infos et les mauvaises nouvelles
  3. Faites des parties de chatouille avec vos enfants ou votre chéri(e)
  4. Souriez-vous dans le miroir
  5. Repensez à vos fous rires ou à des situations cocasses.
  6. Prenez le parti de rire des maladresses, erreurs, oublis qui arrivent dans la vie courante, les vôtres ou ceux de vos enfants, de votre conjoint(e)

En mettant un peu plus d’humour dans votre quotidien, vous relativiserez bien des situations et prendrez de la distance. Et vous testerez la psychologie positive grandeur nature.

Pour aller plus loin

Les auteurs anglophones les plus célèbres de la psychologie positive sont Tal Ben Shahar, Sonja Lyubomirsky, Mihaly Csikszentmihalyi, Barbara Fredrickson,

Les auteurs francophones les plus célèbres sont Christophe André et Jacques Lecomte.

1 Partages

Barbara Reibel

Coach Feel Good, Blogueuse et Auteure

Fondatrice de The Happiness Factory

 

Commentaires

avatar
  S’abonner  
Notifier de