L’heure de l’entrepreneuriat a sonné

Coaching
12 décembre 2020

Pourquoi l’entrepreneuriat a-t-il le vent en poupe dans un contexte très incertain ? Cela pourrait être lié à la réactance, cet esprit de contradiction qui vise à nous redonner du pouvoir quand on en a beaucoup perdu. 

Pas de « retour à la normale »

Un Noël confiné pour 67 millions de français, de mémoire de renne, on n’avait encore jamais vu ça. Les préparatifs de l’Avent sont moins effervescents que d’habitude, pas de marchés de Noël pour déguster un vin chaud, des achats avec le masque, des jauges à l’entrée des magasins, des repas de fête en comité restreint … Noël, c’est sûr, n’a pas la même saveur cette année.

 

Pas de « retour à la normale » pour ces dernières semaines de l’année, et d’ailleurs existe-t-il seulement une normalité ? Cette crise sanitaire, si elle a un seul mérite, c’est bien celui de remettre en question nos certitudes et nos acquis, de nous faire perdre le contrôle d’une situation que l’on croyait maîtriser.

 

Déstabilisé.e.s par les adaptations constantes auxquelles nous devons faire face, obligé.e.s de réinventer nos habitudes, confronté.e.s à nous-mêmes plus que de coutume, nous voilà contraint.e.s de sortir de nos retranchements, obligé.e.s à l’audace.

 

Passer à l’action est la leçon pressante de 2020 : une façon positive de se réapproprier nos vies, de devenir actrice ou acteur du changement.

Un vent favorable souffle sur l’entrepreneuriat

Et cette tendance qui se dessine doucement mais sûrement est favorable à l’entrepreneuriat. Les micro entreprises, les créatrices et créateurs, les auto-entrepreneur.e.s. ont le vent en poupe. Parce qu’elles et ils redéfinissent les codes du travail : leur but n’est plus seulement de payer les factures mais d’avoir un job qui leur permette de vivre une vie qui a du sens, une vie plus libre et plus joyeuse.

 

Bien entendu, prendre sa vie en main, demande du courage. Les apprenti.e.s entrepreneur.e.s ont souvent besoin de booster leur confiance en soi, de cultiver un état d’esprit positif, d’apprendre à vaincre la procrastination, etc.

 

Parce que « tout plaquer » réveille des peurs solidement chevillées au corps : et si je me trompais ? Et si ça ne marchait pas ? Et si je finissais sous un pont ? Se lancer dans un nouveau défi professionnel est à la fois exaltant et terrorisant. Je le sais, je suis passée par là.

 

Mais notre époque n’a jamais été aussi favorable à la prise de risques. Parce que, de toute manière, qui sait encore de quoi sera fait demain ? Et n’est-ce pas quand on sent sa liberté d’action menacée que l’on peut tenter de se la réapproprier dans un domaine qui nous appartient en propre ?

 

 

C’est quand on perd quelque chose qu’on se rend compte de sa valeur.

 

La réactance ou la psychologie inversée

Les psychologues appellent ce phénomène la réactance. Il s’agit d’un mécanisme de défense psychologique qui nous fait adopter l’attitude contraire à celle qui nous est suggérée. Qu’on nous retire des libertés qui nous semblaient pourtant élémentaires –sortir, se retrouver en famille ou entre amis, avoir une vie sociale, voyager librement, etc.-  et nous rêvons de quitter le « moule » du salariat ou le confort d’un job qui « ronronne ».

 

Si c’est ton cas, si tu es tentée par l’entrepreneuriat ou par un nouveau job, mais que tu as peur de tout quitter et de te tromper, je peux t’aider à te donner l’assurance dont tu as besoin. J’ai construit mon expertise en vivant le parcours de création d’entreprise de l’intérieur et en apprenant de mes propres erreurs. Tu peux t’offrir le cadeau d’une séance de coaching pour démarrer 2021 sur de bonnes bases. Ensemble, nous élaborerons des pistes pour t’aider à sortir de l’immobilisme et à faire sauter les verrous qui t’empêchent d’aller de l’avant. Clique sur le bouton pour découvrir mon offre.

 

entrepreneuriat

 

Surprend tes proches : offre-leur une séance de coaching pour lancer leur projet professionnel !

Mieux : tu peux offrir une séance de coaching à la personne de ton choix et glisser cette Carde Cadeau sous le sapin de Noël (ou l’envoyer par courriel si le rapprochement n’est pas possible).

Haut comme trois pommes, Covid-19, (0.1 micron de diamètre) doit bien rigoler : ce petit virus « de rien du tout » a mis la planète K.O. en l’espace de quelques mois. Mais il nous a aussi appris une leçon inestimable : nous avons en nous tout ce qu’il faut pour nous réinventer.

 

Alors qu’est-ce qu’on attend ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments