Tantra

Spiritualité
Sexualité

26 février 2020

Avant d’être une pratique de sexualité sacrée, le tantra est une voie spirituelle participant à la transformation intérieure.

Le tantrisme

Cette doctrine religieuse répandue en Inde (puis en Chine, au Japon et au Tibet), est fondée sur la croyance en deux principes complémentaires : le masculin et le féminin, représentés dans les temples hindoux par Shakti et Shiva. La fusion harmonieuse de ces contraires permet l’union divine.

Dans l’hindouisme, l’énergie active prédominante est féminine tandis que dans le bouddhisme, elle est masculine.

Le tantrisme remonte au 5ème siècle et a connu son âge d’or entre le 9ème et le 14ème siècle au Cachemire (Inde).

La pratique tantrique allie la respiration et la médiation à la sexualité.

La sexualité sacrée

Dans le tantra, la pratique d’une sexualité sacrée participe à la transformation intérieure capable de mener à un état transcendant permanent, à une « Reliance ».

Les sensations physiques amènent les partenaires à élargir leur expérience sensorielle au corps entier. Les ressentis peuvent être extatiques.

Le corps comme outil de conscience

Bien au-delà de la zone génitale, le corps tout entier est perçu comme un outil pour raffiner et transformer la conscience. Une grande attention lui est donc portée.

Les pratiques tantriques visent à favoriser, chez les partenaires, un état réceptif à « ce qui est » pour vivre intensément le moment présent, sans objectif ni attentes.

La circulation de l’énergie

Il y a, à l’intérieur du corps, un « canal » dans lequel l’énergie sexuelle générée dans la zone génitale peut circuler. Elle monte jusqu’au sommet du crâne, à peu près le long de la colonne vertébrale. puis redescend ensuite jusqu’aux organes génitaux en passant par le devant du corps pour compléter la boucle.

En circulant ainsi constamment, elle procure de l’énergie à tout le corps.

La position du lotus

 

position du lotusUne posture fréquemment utilisée pour représenter la sexualité sacrée est celle où l’homme est assis en tailleur tandis que la femme est assise sur ses genoux et l’enlace de ses jambes : c’est la position du lotus. Les zones génitales sont en contact, de même que les visages. Il est alors possible de faire circuler l’énergie sexuelle en boucle entre les deux partenaires.

Il n’y a pas besoin d’un réel passage à l’acte sexuel pour goûter à l’expérience tantrique. Les partages sensuels, portés par l’énergie puissante du désir, créent des instants intenses et inoubliables, qui transforment  chaque partenaire en profondeur.

Pour aller plus loin

Roger-Michel et Martine Berger, enseignants de l’École Internationale de Skydancing Tantra fondée par Margot Anand, organisent des stages de tantra en Suisse et en France.
Calendrier et infos : Wellness Flow.

 

Barbara Reibel

Coach Happiness, Auteure et Blogueuse

Fondatrice de The Happiness Factory

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0 0 vote
Article Rating