7 livres qui vous mettront dans un état d’esprit “feel good”

Psycho

6 septembre, 2018

0 Partages

Comment les livres peuvent nous aider à nous sentir épanouis

Les livres peuvent être d’excellents guides de vie et nous donner des pistes pour nous sentir bien. C’est le but de toute cette littérature relativement nouvelle, qui inonde littéralement les rayons des librairies et que l’on appelle feel good. On aurait pu dire des « livres qui donnent la pêche » mais c’est tellement plus chic – et plus court – en anglais.

Que nous apportent ces ouvrages ? Peuvent-ils vraiment nous aider à nous sentir épanouis ? Une distinction s’impose entre les livres qui abordent une problématique sous forme romancée et ceux qui s’apparentent plus à des guides pratiques.

1ère catégorie : les contes philosophiques

Voyons d’abord la première catégorie, que j’appelle les contes philosophiques. On va y retrouver des livres qui racontent sous forme romancée les péripéties d’un héros ou d’une héroïne engagé(e) dans une quête.

C’est le cas du célèbre Petit Prince de Saint-Exupéry. Paru en 1943, c’est le deuxième livre le plus traduit au monde après la Bible. Son succès est dû à sa grande simplicité, qui n’empêche pas l’auteur d’aborder de grandes questions existentielles et nous invite à retrouver l’enfant en nous.

Autre roman qualifié d’initiatique, l’Alchimiste de Paulo Coehlo (1988) qui nous incite à accomplir nos rêves et ce que l’on appelle aussi notre « mission de vie ».

Encore plus proche de nous, un autre best-seller Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano. À travers la rencontre de son héroïne avec un « routinologue », l’auteure aborde le thème de la routine, ce mal-être occidental, ce sentiment de ne plus être acteur de notre vie.

Comment ces romans, ces contes philosophiques nous aident-ils à avancer, à nous sentir mieux ? En nous entraînant tout simplement sur les pas de leur héros ou de leur héroïne, auquel nous finissions par nous identifier. Nous nous approprions peu à peu leur destinée, leur questionnement devient le nôtre et c’est ainsi que nous pratiquons une forme d’introspection qui ne dit pas son nom. En plus, ces livres finissent tous sur une « happy end » ce qui en fait de véritables remèdes antimorosité. « Si lui ou elle l’ont fait, pourquoi pas moi ? » C’est ce qu’on se dit en les lisant et ça nous fait du bien.

2ème catégorie : les guides pratiques

Dans la deuxième catégorie, se trouvent des ouvrages orientés sur la résolution d’une problématique. Parfois sous forme de cahier ou de journal, ces livres recensent des conseils ou proposent des exercices à pratiquer.
On va retrouver dans cette catégorie des guides spirituels, des livres de méditation, des leçons pour vivre en pleine conscience
Certains ouvrages sont encore plus pragmatiques et proposent des méthodes pour répondre à un besoin précis. Se lever plus tôt pour retrouver du temps pour soi, arrêter de râler en 21 jours, réaliser un défi en 100 jours, etc.

Comment ces guides pratiques nous aident-ils à nous épanouir ? En répondant à un besoin que nous ressentons à une période de notre vie, ces livres nous montrent des pistes qui nous permettent d’arrêter de subir pour devenir acteur de notre vie. Ces livres ne sont pas des remèdes miracles : les recettes qui s’y trouvent ne sont pas toujours transposables dans nos vies. Il est illusoire de les aborder en se disant que nous allons changer toutes nos mauvaises habitudes ou intégrer tous les comportements dont nous rêvons. Mais ces livres fourmillent d’exemples concrets favorisant la prise de conscience. Et cette prise de conscience à elle seule est déjà un soulagement, une avancée sur le chemin de la connaissance de soi.

Alors oui, un livre de développement personnel, quel que soit son genre, nous aide à vivre plus épanoui(e). Bonne lecture !

0 Partages

Barbara Reibel

Coach Feel Good, Blogueuse et Auteure

Fondatrice de The Happiness Factory

 

Commentaires

avatar
  S’abonner  
Notifier de